© Philippe Matsas / Leemage

Rachel Corenblit est une auteur de littérature de jeunesse française, née à Chicoutimi au Québec en 1969. Elle a vécu à Jérusalem, Nice, Paris, Albi et Marseille. Après des études de philosophie et diverses activités professionnelles, elle se tourne vers l’enseignement en 1997. Elle exerce aujourd’hui à Toulouse en tant que professeure de français. Dans ses romans, elle aborde notamment la question de l’acceptation de soi, de la différence, de la maladie. Elle trouve ses sources d’inspiration dans le théâtre, les différents métiers qu’elle a exercés et la vie quotidienne.

Elle a publié une quinzaine de textes jeunesse, la plupart aux éditions du Rouergue. Son premier roman en littérature générale Quarante tentatives pour trouver l’homme de sa vie parait en avril 2015.

De son enfance nomade, elle garde le goût de la surprise, le désir de l’étonnement et l’envie de surprendre. C’est, d’après elle, le juste secret pour entrer en littérature.

Son dernier livre L’année des pierres, publié chez Casterman, raconte l’histoire de dix jeunes Français, catalogués difficiles ou paumés, volontaires ou envoyés de force par leurs parents au lycée français de Jérusalem.

« C’est un texte superbe qui, sans faire un cours d’histoire sur le conflit israélo-palestinien ni prendre parti, met en lumière toute l’absurdité et l’horreur de la guerre et de la violence. Avec l’attaque en élément central, la narration, exigeante, alterne présent et passé, pour mieux cerner la complexité et la richesse des vies de ces ados, magnifiquement brossés. Ce roman prend le temps pour faire sens, et chamboule définitivement. »