DR

Guillaume Guéraud est né en 1972 à Bordeaux. Diplômé de l’IUT de journalisme de Bordeaux, il a travaillé dans divers quotidiens régionaux, puis il s’est mis à écrire. Il a vécu une dizaine d’années à Marseille et vit aujourd’hui à Pézenas.

De ses premiers romans inspirés de choses vécues dans son quartier se dégagent une spontanéité et un franc-parler. Les personnages de ses romans sont souvent des adolescents qui découvrent l’injustice et la violence ; La violence qui se retrouve justement au cœur de son roman Je mourrai pas gibier.

En plus des romans publiés aux Éditions du Rouergue, dans la collection doAdo et Zig Zag, Guillaume Guéraud a écrit le texte de trois albums, ainsi qu’un roman pour les adultes et les grands adolescents, Dernier Western, dans la collection La brune.

Il a également publié plusieurs romans chez Sarbacane, Thierry Magnier et Milan.

« Une des meilleures plumes jeunesse, il est un auteur incontournable pour ses textes percutants, pertinents et singuliers. Guillaume Guéraud est le maître incontestable pour ses textes forts, et toujours maîtrisés, au style vif, où la justesse de l’écriture incisive sait donner de l’épaisseur à ses personnages, et dont la plume efficace et déterminée raconte des tranches de vie dans lesquelles il décortique les émotions et les relations humaines. »

La princesse rebelle se dévoile a paru en 2021 chez aux éditions du Rouergue. « Cet album est une petite pépite. L’histoire banale d’une petite princesse et de sa vie de cour, pompeuse, cérémonieuse, à l’image de ces pages tout en poésie qui nous livrent son quotidien. Mais quand les mots sont raturés les uns après les autres, ils nous livrent une tout autre histoire : celle d’une enfant espiègle, qui rêve d’aventures et de liberté. Une enfant d’aujourd’hui, pleine de vie et d’espoir. Un album à double lecture, ingénieux et superbe. »

Et Rien ne nous appartient a paru en janvier 2022. « Malik, 19 ans, se prend pour Robin des Bois. Il aimerait s’évader dans une forêt. Ou marcher sur des pentes enneigées. Il aimerait rêver avec Fatima. Rire avec ses potes sans se soucier de rien. Il aimerait que le monde ne tourne plus à l’envers. Et pouvoir se sentir libre, sans être tenu en laisse comme un chien. Il aimerait juste que les choses soient simples. Mais il va commettre l’irréparable… »

Un auteur jeunesse d’une grande richesse.