Dominique Manotti est née à Paris en 1942, et y a toujours vécu. Elle a enseigné l’histoire économique contemporaine au Centre Expérimental Universitaire de Vincennes, puis à Paris VIII (Saint Denis) pendant… de très longues années.

Militante politique et syndicale pendant les années 60 et 70, elle vient à l’écriture romanesque sur le tard, et publie son premier roman (Sombre Sentier) en 1995.

Depuis, les romans se succèdent à un rythme d’environ un tous les deux ans. Dernier paru : Racket aux éditions des Arènes, puis en Folio policier.