(Photo : Mouloud Zoughebi)

Le livre de Michèle Pédinielli, Après les chiens, fait partie des livres en lice pour le prix Robin Cook.

Née en avril 1968, Michèle Pedinielli fait sa première manif à un mois et termine son premier roman 48 ans plus tard. Entre-temps, la routine : fuir Nice à 18 ans, devenir journaliste à Paris, revenir 22 ans plus tard au bercail, choisir de ne plus avoir de patron, pointer au chômage, voir sa nouvelle récompensée au Festival Polars du Sud de Toulouse en 2015. Et décider d’écrire pour ne pas mourir sans avoir essayé.

Romans

  • Après les chiens, éditions de l’aube, mai 2019
  • Boccanera, éditions de l’aube, février 2018 (Prix Lion Noir 2019)

Nouvelle

  • La ballade de Sante Caserio (C’est l’anarchie ! Editions du Caïman mars 2020)