C’est en se dirigeant vers La Boissière et Aniane, puis une promenade de huit kilomètres sur les voies forestières de l’Arbouse que l’on découvre le Prieuré de Valcrose, une chapelle du 12e siècle. Cette chapelle, d’abord prieuré est dès le 15e siècle un ermitage occupé par les moines de l’Abbaye de Gellonne. Ce sera en 1819 que les pénitents blancs d’Aniane en font une chapelle.

Mais pour Lætitia Masson et Romain Trémoulet, tout commence en mai 2003. Après avoir suivi des études de viticulture et d’œnologie à Montpellier, ils décident de s’installer en achetant une partie d’un domaine viticole à Argelliers. En 2004 et avec l’aide de la cave coopérative de Montarnaud, le Domaine réalise sa première vinification. Et avec l’aide de leur œnologue, Laetitia et Romain produisent la cuvée « Premier Rendez-Vous ». C’est en 2006 et après de gros investissements, notamment la construction de la cave et l’achat du matériel, qu’ils vinifient la Cuvée « Chez Nous ».

D’une superficie de 12 hectares sur des sols argilo-calcaires, le domaine du Prieuré de Valcrose est au nord-est de Montpellier. Les cépages Syrah, Grenache, Cinsault, Viognier et Sauvignon composent ce vignoble de l’AOP Coteaux du Languedoc et IGP du Pays de l’Hérault. L’AOP du Coteaux du Languedoc est un immense amphithéâtre sur la Méditerranée, de Narbonne à Nîmes. Les colons  grecs et les Etrusques cultivaient déjà la vigne 600 ans avant Jésus Christ et ont découvert ainsi un terroir idéal pour les raisins.

Romain et Laetitia ne font aucune concession dans le respect de la vigne, de la nature. Plus qu’une méthode de travail, c’est une véritable philosophie qu’ils appliquent. Très sensibles à tout ce qui concerne le respect de la nature, et ce depuis leur installation, ils réduisent au maximum l’emploi de produits chimiques. La conversion totale dans le bio leur a permis d’obtenir le label en 2012. Les vendanges sont traditionnelles et manuelles et les raisins sont récoltés à pleine maturité. Les rendements sont volontairement limités entre 30 et 40 hectolitres à l’hectare avec une stricte vendange en vert pour recueillir la quintessence du raisin.

Concernant la vinification, chaque cépage est vinifié isolément dans des cuves distinctes et en fibre de verre. La température des cuvaisons, d’une durée de 15 à 20 jours, est contrôlée en permanence. Jusqu’à la mise en bouteilles, les vins rouges sont élevés au minimum 18 mois en cuve.

Alors si vous êtes dans le coin, prenez le chemin de Fontaine Méjeanne. Il vous mènera dans ce petit coin de paradis où Lætitia et Romain vous feront déguster le fruit de leur passion. Mais surtout, ne les ratez pas au festival Polar et Vin de Millau !